Les origines de l’association Eau’Dyssée

Ça y est ! L’association Eau’Dyssée est lancée ! Je me présente, Laurie, fondatrice de l’association, et je vais prendre ma plus belle plume pour vous expliquer les origines de l’association Eau’Dyssée.

Si vous naviguez sur ce site web, vous êtes déjà certainement au courant de l’existence de cette association. Son but est de sensibiliser tout type de public aux enjeux de l’eau, et vous pourrez en apprendre plus par ici. Mais sinon, savez-vous comment Eau’Dyssée a vu le jour ?

Illustration article origines

La découverte d'un domaine

Cela fait maintenant un peu plus de 7 ans que je travaille dans le domaine de l’eau. Ces sept ans m’ont permis de découvrir une multitude de métiers liés à l’eau. J’ai débuté dans la recherche, où j’ai passé 3 ans à étudier le fonctionnement des sécheresses. Je suis ensuite allée faire un petit tour dans le public, à regarder de plus près les impacts du changement climatique sur l’eau et les enjeux associés. Et enfin, je me suis posée dans le privé, à aider les opérationnels à gérer l’eau. Tous ces métiers m’ont permis de découvrir un grand nombre de facettes liées à l’eau, son origine et ses usages.

L'émergence d'une idée

Je me suis vite rendu compte que toutes les informations que j’obtenais grâce à mes expériences n’étaient pas facilement accessibles pour les personnes ne travaillant pas dans ce domaine. Avec nos sociétés modernes, on a oublié que pour produire nos produits de consommation, il faut de l’eau, beaucoup d’eau. On a aussi oublié ce qui se passe derrière notre robinet, et tout ce que l’eau traverse pour arriver jusqu’à nous. Et pourtant, l’eau est nécessaire à la vie et à tous nos usages, c’est finalement une ressource précieuse. Cette ressource, qui n’est déjà pas accessible à tous le monde, risque de devenir encore moins disponible dans les années à venir. J’avais donc envie de transmettre cette prise de conscience, par des moyens qui pouvaient intéresser et amuser les citoyens.

Un premier essai

Cette motivation m’a permis de prendre contact avec les organisateurs des Graines Electroniques, qui organisent un festival éco-responsable de musique électronique à Lyon. 

Durant l’été 2020, ils avaient l’envie de lancer un nouveau concept : les conférences musicales. L’idée était donc de lier informations scientifiques et musique, afin de proposer un moment de détente et de connaissance autour d’un verre. Nous avons donc construit la première conférence autour de l’eau, intitulée « Les Rythmes de l’Eau ». Un artiste, Hypponix, a construit un set de musique inspiré par la thématique de l’eau, et j’ai pu transmettre quelques informations en cohérence avec sa musique. Cela a été une superbe expérience qui m’a donné envie de continuer la transmission des connaissances, tout en mettant en place des moyens ludiques et amusants pour intéresser le plus grand nombre.

Vous pouvez d’ailleurs écouter le replay de la conférence par ici.

Photo de la conférence les rythmes de l'eau avec les graines électroniques

Photo par les Graines Electroniques

Un accompagnement dans la mise en place du projet

Ce premier tremplin m’a donné la motivation suffisante pour me lancer dans un projet d’envergure, j’ai alors pris contact avec Anciela pour m’aider à construire mon projet grâce à la pépinière d’initiatives. J’ai été accompagnée sur la définition de la structure et ses objectifs. J’ai également pu profiter d’un réseau d’entrepreneurs qui m’ont permis d’échanger des contacts et des idées. Cet accompagnement m’a aussi permis de mieux définir mon projet : Eau’Dyssée se veut être une plateforme de collaboration pour construire des ateliers, puis de diffusion de l’information. Tout s’est ensuite enchainé à l’automne 2020. Le nom de l’association a été trouvé, un premier atelier, Eau’Rigine, a été mis en place en collaboration avec EthiGame, que j’ai rencontré via Anciela. Il a ensuite fallu désigner le logo et rédiger de vrais statuts d’association pour ensuite déposer la structure officiellement.

Un projet officialisé

Les statuts ont ainsi été officiellement déposés en février 2021. Le site web, qui aura été un travail de longue haleine, a ensuite vu le jour en avril 2021. Il est maintenant temps de faire grandir l’association, afin de créer des ateliers diversifiés et intéressants, puis de les diffuser. Les ateliers ne proviennent pas du travail d’une seule personne, mais de collaborations de personnes venant de milieux variés et ayant des sensibilités différentes. Ainsi, plusieurs idées me trottent dans la tête : des vidéos, des expositions, des objets d’arts, des escape game, des jeux de plateaux, des contes pour enfants… Les informations diffusées sont évidemment centrées sur la thématique de l’eau… mais également toutes les thématiques associées et intrinsèquement liées : le dérèglement climatique, la biodiversité, l’environnement, etc.

Rejoignez-nous !

Eau’Dyssée a besoin de main d’œuvre pour évoluer et grandir, et le bénévolat ne concerne pas seulement la construction et la diffusion des ateliers. La page de Blog du site cherche à transmettre des actualités touchant à l’eau avec la rédaction d’articles. De nombreux partenariats peuvent se mettre en place avec d’autres associations ou municipalités. Des outils de diffusion doivent encore être créés (bannière, flyers, etc.). Sans parler de tout le travail autour de la gestion d’une association. Si vous souhaitez me rejoindre dans l’aventure, que ce soit pour de l’aide ponctuelle ou de l’aide un peu plus long terme, c’est avec grand plaisir que l’association vous ouvre les portes !

Partagez cet article
2

Cet article a 5 commentaires

  1. bruno

    bravo pour l initiative longue vie et reussite a l association

  2. Carla

    Je trouve que c’est une excellente démarche pour sensibiliser aux enjeux de l’eau. L’idée de proposer des événements ludiques autour de cette thématique est top ! Le site est très bien fait et très intéressant. Bravo pour cette belle initiative ! Longue vie à Eau’Dysée !

    1. Laurie

      Merci beaucoup Carla !

  3. Mylene

    Une histoire très inspirante qui montre l’importance de transmettre les connaissances au plus large public et que l’on ne doit pas attendre que tout le Système change pour que cela se fasse. La conférence musicale Au rythme de l’eau était vraiment bien !
    Bravo et merci pour vous être lancés dans ce projet !

Laisser un commentaire