Du fun autour de l’eau avec les élèves du collège de d’Alzon

L’association Eau’Dyssée a mené une action de sensibilisation sur le thème de l’eau le 14 décembre 2021, auprès des élèves d’un collège du Gard. Ces derniers ont découvert l’atelier Eau’Rigine et ont fait des propositions étonnantes pour diminuer notre impact sur l’eau… Comme le dirait la Water Family, 1 enfant sensibilité = 7 adultes touchés. Lors de cette journée, ce sont 150 élèves qui ont pu participer à l’activité ! 

Le collège

L’association est intervenue à l’institut Emmanuel d’Alzon à Vestric-et-Candiac dans le Gard. Situé en plein cœur de la Vaunage gardoise, c’est dans le cadre idyllique d’un château au milieu des champs que l’équipe du collège nous a reçu pour animer Eau’Rigine. L’association a permis à 5 classes de 5ème de participer à l’atelier, lors de créneaux d’une heure. Les élèves se sont impliqués dans les différents jeux, qui abordent les problématiques liées à la ressource en eau.

Collège d'Alzon
Chateau de Vestric-et-Candiac (source : Midi Libre)

Sensibilisation à la ressource en eau au collège d'Alzon

Eau’Rigine est composé de 3 lots de cartes qui abordent la question de l’eau à différentes échelles. Dans le premier jeu, les élèves doivent retrouver la répartition de la ressource en eau à l’échelle planétaire. Dans un second temps, une discussion ouverte avec les élèves se met en place sur l’utilisation de l’eau en France. Cela couvre les principaux secteurs d’activité tels que l’industrie, l’énergie, l’agriculture ou encore l’usage domestique. Enfin, l’atelier se termine par la présentation de l’empreinte eau. Les élèves sont amenés à réfléchir sur les différentes façons de minimiser leur impact sur cette précieuse ressource.

Eau'Dyssée au Congrès Nature 2

Retours des élèves

Les jeux 1 et 3 ont été particulièrement bien reçus par les différentes classes. Petit bémol pour le deuxième jeu, qui focalise sur les usages de l’eau en France, pas toujours évident pour des cinquièmes. Le jeu sur l’empreinte eau a rencontré un franc succès auprès de son public ! Et c’est tant mieux, car celui-ci permet de prendre conscience de l’impact que l’on exerce sur la ressource à l’échelle individuelle.

Ce dernier jeu, marquant pour les esprits, a ouvert la voie à une multitude de propositions de la part des jeunes élèves. Certaines riches de sens, et d’autres ne manquant pas d’originalité ! « Aller chasser son gibier soi-même avec un arc et des flèches » pour limiter sa consommation de viande, ou encore, de se contenter d’être dans « le plus simple appareil » pour diminuer la production de vêtements.

D’autres propositions ont émergé, comme :  

De manière générale, les élèves ont bien compris qu’une consommation plus mesurée et plus responsable était nécessaire.

sensibilisation eau collège d'Alzon

Le mot de l'animateur, Camille

J’ai passé une journée riche en échanges en compagnie des collégiens ! C’est une immense satisfaction de voir leur pleine implication sur cette thématique essentielle. J’ai été agréablement surpris de l’intérêt qu’ont porté les élèves sur l’impact de notre consommation en matière d’empreinte eau. Ces derniers n’ont pas manqué d’être stupéfaits par les quantités d’eau nécessaires pour la fabrication des objets et des aliments du quotidien.

L’association remercie évidemment Camille pour sa motivation et son implication 💪

Partagez cet article
2

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.